Traducteurs 2020

Le travail des traducteurs est essentiel pour ce projet multilingue. Nous considérons que ce travail littéraire, pourtant de grande importance dans la réception de l’œuvre, est encre trop peu considéré. C’est pourquoi nous essayons dans le cadre de notre projet de le récompenser.

Dans le cadre du Prix littéraire des lycéens de l’Euregio les deux traducteurs du lauréat reçoivent chacun un prix de reconnaissance de 1000 €, offert par la fondation des citoyens de la ville d’Aix-la-Chapelle. C’est ainsi qu’en 2019 Bettina Bach a reçu ce prix pour sa traduction en allemand du roman de Hugo Horiot L'Empereur, c'est moi et Kris Lauwerys & Isabelle Schoepen pour leur traduction en néerlandais.

Les traducteurs jouent aussi un rôle important dans le projet « L’Euregio lit » car les lectures d’auteurs dans un pays qui ne parle pas forcément sa langue y sont doublées d’une lecture du traducteur. Le traducteur ou a traductrice lit un passage de sa traduction, suivis par « son » auteur qui relit ce passage dans la langue d’origine, ce qui facilite la compréhension de l’auditeur et lui permet d’entendre le son original du roman.
Etant donné que le traducteur connaît mieux que personne la structure du roman et ses finesses stylistiques il s’ensuit une discussion passionnante avec le public concernant la traduction, les particularités de la langue originale et de la langue-cible.