Hans Pleschinski

Hans Pleschinski (né en 1956 à Celle, Basse-Saxe) travaille comme auteur indépendant et vit à Munich. Il y a fait des études de langues et littératures allemandes et romanes ainsi que des études de théâtre. Hans Pleschinski a publié entre autres les romans Brabant (1995), Ludwigshöhe (2008) et Königsallee (2013). Son roman Wiesenstein, portant sur la vie illustre et la fin dramatique de Gerhart Hauptmann, poète et lauréat du prix Nobel, est paru en 2018 et devint un bestseller.

Pleschinski a traduit, commenté et publié la correspondance entre Voltaire et Frédéric le Grand (1992), ainsi que les lettres de Madame de Pompadour (1999) et le journal intime du Duc de Croÿ (2011). Sa traduction du roman Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson est paru en 2018. Pleschinski a reçu le prix littéraire de la vile de Munich (2014), le Niederrheinischer Literaturpreis (2014) et plus récemment le prix littéraire de la fondation Konrad Adenauer (2020). Hans Pleschinski est chevalier dans l’ordre des arts et des lettres de la République française et membre de l’académie bavaroise des Beaux Arts.

Grâce à son travail de traduction l'allemand du roman Hör auf zu lügen de Philippe Besson, Hans Pleschinski est nominé pour un prix de traduction de l’édition 2021 du Prix littéraire des lycéens de l’Euregio.

(Mai 2020)

Hans Pleschinski, Photo : © Isolde Ohlbaum
Hans Pleschinski, Photo : © Isolde Ohlbaum