Le mot du parrain Luc Gillard

Luc Gillard : Président de l’Euregio Meuse-Rhin, Député - Président de la province de Liège
Luc Gillard : Président de l’Euregio Meuse-Rhin, Député - Président de la province de Liège

J’ai l’immense plaisir de pouvoir parrainer ce concours et de succéder ainsi à Madame Gisela Walsken qui a contribué à sa mise en place.

L’année 2020 marque la quatrième édition de ce concours des jeunes écrivains. Des jeunes de tous horizons souhaitant partager leur goût pour l’écriture. Cela se traduit par la publication de ce recueil des meilleurs textes imaginés et écrits par nos jeunes. La qualité des œuvres a permis à ce concours de prendre son envol et de devenir un rendez-vous culturel incontournable en Euregio Meuse-Rhin.

Dans ces temps troublés, nos jeunes ne se replient pas sur eux-mêmes, mais cherchent, au contraire, au travers de la littérature les raisons d’espérer. Les sujets abordés entrent en résonnance avec notre actualité. Ils nous interrogent sur nos peurs, nos doutes, mais aussi nos espoirs. Loin de poser un regard sombre, l’espoir finit par émerger, ici et là, par touche délicate. Chaque mot, chaque phrase déroule sa palette de couleurs et apporte au lecteur un tableau de vie. Ces tableaux sont autant de fenêtres ou-vertes sur le monde, mais aussi sur l’âme de notre jeunesse.

Est-il surprenant de rencontrer les mêmes préoccupa-tions et les mêmes rêves de part et d’autre de nos fron-tières ?

Au-delà d’une rencontre avec la diversité de nos cultures et de nos identités, c’est au travers des yeux de notre jeunesse qu’il nous est permis de franchir toutes les frontières de l’imaginaire. C’est l’exemple que nous sou-haitons suivre dans notre belle région qui abrite trois langues et cinq cultures différentes. Chacune de ces œuvres sont autant de chemin pour découvrir et rencontrer nos voisins culturels et linguistiques.

Ce travail culturel et transfrontalier se concrétise également par la traduction des textes dans les deux langues voisines. Des traducteurs professionnels ont apporté leur concours à ce travail. Ils ont été accompagnés par de jeunes étudiants dans l’élaboration de la meilleure traduction possible. Une traduction ne se borne pas à chercher dans l’autre langue le seul bon terme, mais elle se doit de rendre pleinement l’intention et le style de l’auteur. C’est une nouvelle création.

Vous pouvez, au fil des textes et de leurs traductions, toucher à l’esprit créatif et rempli de talent de notre jeunesse en Euregio Meuse-Rhin.

Cordialement vôtre,

Luc Gillard

Président de l’Euregio Meuse-Rhin
Député - Président de la province de Liège