Claire de Oliveira

Maître de conférences à la Sorbonne et auteur d'une thèse de 3e cycle sur la poésie des Allemands de Roumanie, Claire de Oliveira a traduit entre autres Joseph Roth, Elias Canetti, Stefan Zweig, Herta Müller, Birgit Vanderbeke, Kathrin Schmidt et Botho Strauss. Mais aussi des auteurs roumains (Geo Bogza, Ion Vinea, Gheorghe Dinu, Ana Blandiana, Matei Visniec, Magda Carneci, Gib Mihaescu), et des poètes des minorités germanophones du Banat (Johann Lippet, Rolf Bossert, Horst Samson).

Elle est formatrice dans des centres de traduction littéraire et lauréate du prix André Gide (1998) et du prix Nerval (2004) ; le ministère autrichien de la Culture a récompensé sa traduction des essais de Joseph Roth et de Gier d'Elfriede Jelinek. Elle a retraduit La Montagne magique de Thomas Mann pour les éditions Fayard et les Journaux de Kafka pour  Gallimard la Pléiade.

Présidente du prix Nerval-Goethe de traduction littéraire, elle est depuis 2016 membre de l'Académie Allemande de Langue et de Littérature. (Deutsche Akademie für Sprache und Dichtung)

(juin 2022)